Dumping

Publié le par Mamy Nadine

Syndrome de dumping

Le dumping syndrome (ou syndrome de dumping) se traduit par une arrivée brutale des aliments dans l'intestin après un repas.
Le point sur les causes, les symptômes et les traitements du dumping syndrome.

*~* Causes
Les symptômes liés au dumping syndrome sont causés par une vidange anormalement rapide de l'estomac.
Le dumping syndrome est le plus souvent observé chez les personnes ayant subi une intervention chirurgicale : chirurgie de la vésicule biliaire, chirurgie de l'estomac, chirurgie bariatrique (by-pass, sleeve, anneau gastrique).

*~* Symptômes
Il convient de distinguer le dumping syndrome précoce qui se manifeste 30 à 60 minutes après le repas, du dumping syndrome tardif qui survient après plus d'1h30.
Le syndrome de dumping précoce se manifeste généralement par des symptômes digestifs : douleurs abdominales, nausées, diarrhée, et ballonnements. Ces signes sont associés à des symptômes plus généraux comme des bouffées de chaleur, des sueurs, des palpitations et une sensation de malaise.
Dans le cas du dumping syndrome tardif, les signes observés sont principalement les symptômes généraux du syndrome précoce, associés à une sensation de faim, des troubles du comportement, des tremblements et de la fatigue (asthénie).
La plupart du temps, ces symptômes s'estompent au bout de quelques mois. Il est très rare qu'ils persistent pendant plusieurs années.

*~* Traitement et prévention
La modification du régime alimentaire est la première mesure à adopter pour éviter une vidange trop rapide de l'estomac et soulager les symptômes du dumping syndrome, précoce ou tardif. Il est conseillé de boire en dehors des repas plutôt que pendant, de prendre le temps de bien mâcher, et de limiter la consommation d'aliments à base de sucres simples en leur préférant les fibres, les protéines et les sucres complexes.
En deuxième intention, il est possible d'avoir recours à un traitement médicamenteux pour compléter les mesures diététiques. Le médecin prescrit généralement des analogues de la somatostatine comme l'octréotide pour ralentir la vidange de l'estomac.
La chirurgie n'est évoquée qu'en dernière intention, en cas d'inefficacité des mesures diététiques et du traitement médicamenteux.

Publié dans MA Sleeve

Commenter cet article

operation estomac 14/12/2017 14:59

Merci pour cet article. Pour éviter le syndrome de dumping après une chirurgie bariatrique, il est impératif de consulter régulièrement un chirurgien, un diététicien, un gastro-entérologues...certaines personnes auront même recours à un psychiatre pour le soutien mental car il s'agit effectivement d'un grand changement. Le suivi après l’intervention est indispensable même quelques années après l'opération.

Mamy Nadine 14/12/2017 15:12

Entièrement d'accord avec vous ! Bonne fin de journée...